Que prendre en compte avant l’installation monte escalier electrique ?

Les personnes à mobilité réduite ont des difficultés pour franchir les escaliers que ce soit pour les monter ou les descendre. Même dans leur maison, ils ne peuvent pas avoir accès aux pièces à l’étage. Pour pallier à ce problème, le monte-escalier a été créé pour leur faciliter la montée et la descente. Ainsi ils peuvent se mouvoir aisément dans leur logis au moyen d’un monte escalier.

Les caractéristiques d’un monte-escalier

Le monte-escalier est un dispositif permettant aux personnes à mobilité réduite de se déplacer aisément entre les pièces du haut et du bas. Il s’assied sur le siège qui coulisse le long de la rampe de l’escalier. Cette rampe joue un rôle important dans le mécanisme du monte-escalier. Le siège est individuel donc les utilisateurs doivent se mouvoir un par un. Pour l’installation monte escalier, il faut faire appel à un technicien pour connaître les dimensions nécessaires à l’installation du dispositif.

Les éléments essentiels à l’installation monte escalier

Tout d’abord il faut avoir un siège adapté pour que la personne se déplace aisément malgré le handicap. L’escalier ne doit pas être trop étroit pour pouvoir contenir tout le dispositif. La rampe doit avoir la fonction de rail pour le déplacement du siège. Un moteur permet le mouvement du monte-escalier le long de la rambarde. Une batterie-onduleur alimente le moteur du siège et dans les positions stationnaires, la batterie se recharge au moyen d’une prise murale. Ainsi même durant les pannes d’électricité, vous pouvez vous assurer que ce mécanisme fonctionne toujours. Enfin, il doit être muni d’un dispositif qui ordonne le mouvement désiré soit à travers un bouton en haut et en bas de l’escalier, soit par un joystick intégré au siège. Tous ces facteurs précités doivent faire l’objet d’une étude fiable avant toute installation monte escalier electrique.